• walaaslaoui

COMPRENDRE MA FICHE DE PAIE : MODE D'EMPLOI

Updated: Jul 5


Qui d'entre nous n'a pas louché des yeux en recevant son bulletin de salaire.


Entre les lignes de salaire brut, les lignes de salaire net, les cotisations, la retraite, on s'y retrouve plus!


C'est un document administratif indispensable au quotidien. Que ce soit pour prouver vos revenus, pour obtenir un logement, faire valoir vos droits à la retraite, ou encore constater les heures supplémentaires, etc...


Votre bulletin de salaire est LE justificatif qu’il ne faut surtout pas perdre et qu'il faut impérativement savoir déchiffrer.


Si, vous suivez notre logique des 4 points vous y verrez un peu

plus clair.


1 - JE REÇOIS MON SALAIRE BRUT


Le salaire brut englobe l'intégralité des sommes que vous percevez au titre de votre contrat de travail, avant prélèvement de cotisations et contributions salariales obligatoires.

Le salaire doit apparaître avec le détail des sommes qui le composent, soit :


  • la rémunération, qui doit être rapportée à la durée du travail en précisant les heures payées au taux horaire classique, et de celles majorées avec le taux et la raison de cette majoration ;

  • Les primes comme par exemple d'expérience, exceptionnelles ;

  • les différentes retenues correspondant à des absences (CP, activité partielle, maladie, absences injustifiées..);

  • les sommes versées en remplacement du salaire : l’indemnité de congés payés, le maintien de salaire et les reversements d’IJSS en cas d’arrêt maladie ou encore l’indemnité d’activité partielle ;

2 - JE DÉDUIS MES COTISATIONS SOCIALES


De cette rémunération brute qui peut paraître immense, vont être déduites des cotisations et contributions sociales.


Le détail des cotisations sociales est présenté dans cinq rubriques de cotisations :


  • Santé : il s'agit de cotisations de sécurité sociale, de prévoyance ou de mutuelle si vous y êtes affilié. Cette cotisation vous permet de bénéficier des frais liés à votre santé. Exemple : Frais d'hospitalisation prit en charge par la sécurité sociale et la mutuelle.

  • Accidents du travail et maladies professionnelles : Il n’y a que l’employeur qui est concerné par cette cotisation.

  • Retraite

  • Famille

  • Chômage


À savoir : la contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) sont des taxes destinées à financer la protection sociale en France. Elles concernent l’employeur comme le salarié.


3) - JE ME RETROUVE AVEC UN SALAIRE NET IMPOSABLE


Ce n'est pas fini, après les cotisations sociales et les taxes, n’oubliez pas les impôts. Plus précisément l’impôt sur le revenu.


Mon net imposable est mon salaire brut moins mes cotisations salariales. C'est sur cette base-là qu'on va appliquer le taux déterminé par les impôts.


Votre bulletin de salaire mentionne obligatoirement ces données

  • le montant de votre salaire net avant imposition ;

  • le taux d'impôts ;

  • le montant de l’impôt sur le revenu prélevé à la source ;

Vous vous retrouvez avec une ligne Montant de prélèvement à la source, qui se calcule de la manière suivante :


Net imposable * taux d'imposition déterminé par LA DGFIP


4 - JE REÇOIS MON SALAIRE NET APRES DÉDUCTION D'IMPÔTS SUR LE REVENU


Après la déduction de toutes ces contributions (cotisations sociales) et taxes (CSG/CRDS et impôts sur le revenu). Généralement, Le salaire net paraît moins garni à côté du brut.


Vous pouvez contester le montant ou l'exactitude de votre bulletin de salaire dans un délai de 3 ans à compter du jour de remise de celui-ci.


Il n’est pas nécessaire d’être diplômé de comptabilité pour décrypter votre fiche de paie. Cette fiche est remplie d’informations utiles pour votre avenir (retraite, congés, prévoyance santé) ! RUBIKOMPAY vous donne le mode d’emploi pour la déchiffrer.


#Paie #RUBIKOMPAY #Externalisezvotrepaie

61 views0 comments